- Donjon ans Dragon & Land of Five ring - 


 Index du Forum

 Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
La Boxe Ivre des 8 Immortels

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> ~Personnages~ -> Moine
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Janibas
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2008
Messages: 74
Localisation: La Ciotat

MessagePosté le: Mer 28 Mai - 18:26 (2008)    Sujet du message: La Boxe Ivre des 8 Immortels Répondre en citant

« On ne naît pas tigre on le devient »    
Togashi Mitsu    
Ce style de boxe rokugani aurait été créé par Togashi Mitsu un des Ize-Zumi les plus connu    
de l’Empire. Il est composé d'un ensemble de mouvements directement inspirés de ceux d'un    
homme sous l'emprise de l'alcool et totalement saoul. Il constitue, pour son exécutant, une    
véritable performance martial et physique. Tous les déséquilibres volontaires, les chutes, les    
sauts acrobatiques, les ruptures de rythmes et les rapides modifications de directions demande    
un entraînement poussé. Ce style possède de nombreuses techniques chacune se basant sur un    
type de mouvements en particulier.
L’origine de la Boxe Ivre des 8 Immortels    
Togashi Mitsu était connu pour ces voyages à travers tous les recoins de Rokugan, il avait aidé et sauvé plus de    
personnes (Samourai, Heimin comme Eta) que quiconque. Accompagné en permanence d’un homme étrange, nommé Togashi Hoshi. ils suivaient leurs pas et leur destinée. Suite à l’intronisation de Toturi au titre d’empereur, Mitsu resta sur les routes pour aider les plus démunis et guider les hommes les plus hardis pour les
mettre face à leur avenir. Mais cet homme n’était pas passé inaperçu pour tous, un homme (ou une femme) dont tous ignore l’apparence rechercha le moine tatoué.    
Mais à sa suite des terribles présages envahissaient le monde, les Kamis se rebellaient et les hommes se délivraient peu à peu de leur joug. Par une nuit sans lune, l’être oublié de tous se trouva nez à nez avec le duo. Il les défia sans autres manières courtoises dans un duel d’arts martiaux digne des plus grands maîtres.    
Togashi fut sauvé très rapidement par son ami bien meilleur combattant que lui, ils repartirent ensemble combattre leur adversaire. Utilisant ses mains comme des griffes, ses pieds comme les forces du
vent, l’inconnu était invincible. Le souffle de Mitsu ne semblait pas atteindre ce    
démon et tous leurs mouvements semblaient être connus par leur adversaire, Mizu-Do, Jiu-jitsu, Kobo rien ne permettait de passer la garde de leur ennemi. Au contraire, cet homme à l’apparence cachée    
 
rentrait dans leur garde sans problème et ne respectait aucune distance de combat, il
semblait comme invisible au Sakki (la Sensation de danger) de nos deux    
malheureux. Démunis, ils perdirent pied et furent tout deux jetés à terre par une onde
de choc suivant les terribles coups du démon, riant à gorge déployée, il prononça ces mots :    
 
 
« Vous n’êtes pas prêt, vous voulez aider    
les plus démunis alors que vous êtes vous    
même faible, il n’est pas d’être plus vile    
que ceux qui aident les autres avant de se    
comprendre soi-même, je ne comprends    
pas pourquoi les 8 esprits guideront vos    
pas sur le chemin des hommes »    
 
Un nuage passa devant les quelques étoiles cette nuit là et une grande ombre passa, quand la lumière revint    
Hoshi avait réussit à s’enfuir avec son compagnon. Hurlant    
comme un oni en furie l’être se jura de les retrouver avant les 8.    
Cette scène marqua pour beaucoup le destin de ces deux hommes, Hoshi continua quelques temps son trajet mais il dut revenir sur les terres du clan Dragon pour défier Hitomi ellemême.
Mitsu se retrouva seul face à son destin, il aida les plus    
faibles comme à son habitude et chercha à améliorer son art guerrier. Il apprit plusieurs arts tel que le
Taijiutsu ou le Gitjiutsu-Yaju, mais il se savait encore impuissant face à l’Inconnu.    
Oeuvrant pour l’empire, Mitsu arriva dans une des oeuvres les plus connues de Rokugan, le Temple des 7 Tonnerres.     
 
 
C’est ici que 8 êtres lui apparurent, ils s’inclinèrent et se présentèrent. Tous étaient des hommes ou des femmes ayant atteint l’illumination et l’immortalité dû à leur grande sagesse. Ensemble ils parlèrent
durant 4 lunes sans jamais s’arrêter pour manger ni dormir, l’Ize-Zumi apprit la danse, l’acrobatie, la musique et
divers arts aussi divers les uns que les autres. Le lendemain, il se réveilla à plusieurs centaines    
de mètres de là une jarre de saké à la main. Là lui vint enfin sa réponse. Il institua un art, toutes les maîtrises des arts qu’il avait appris auparavant. Transformant ses bras en armes, son corps en tempête, son ennemi était
invincible alors il ne serait pas trop de 8 à l’affronter.    
Pour ne rien changer de ces habitudes, Mitsu rechercha à travers le monde plusieurs de ces anciens amis et leur appris ce nouvel art.    
En moins de 2 années, la Boxe Ivre des 8 Immortelles était née. Des hommes simulaient un état d’ébriété ou se rendaient volontairement ivres pour influencer leur
nouveau style de combat.    
 
 
 
Style de la Boxe Ivre des 8 Immortels    
 
Cet art est déstabilisant d’abord par sa pose de combat qui est en elle-même bizarre,    
l’adversaire est en permanence assaillit de doute sur les futurs actions du boxeur et ne pourra    
jamais deviner ce qui en découlera. Et bien là est leur erreur, ce style de combat est à bien des    
points de vue « pacifiste », dans le sens où il est conçu et basé sur la défense, la
déstabilisation et l’intimidation de l’adversaire, n’importe quel bushi serait déstabilisé s’il    
n’arrivait pas à combattre un heimin complètement saoul.    
Une autre caractéristique importante est la gourde portée par les maîtres de la Boxe. Cette    
gourde en bois est rempli de Saké (qui ne l’oublions pas est la boisson des dieux, celle avec    
qui Amaterasu réussit à enivrer Onnotangu). L’utilisant à merveille comme arme de contact    
ou de projectile, pour continuer à boire durant le combat, ou même pour recracher l’alcool qui    
avec une étincelle pourra rapidement devenir digne des plus fort Ize-Zumi.    
Bien que le fait d’être saoul soit déshonorant pour n’importe quel bushi, il est utile de préciser    
qu’une fois saoul toutes personnes nous voyant devra simuler de ne pas nous voir pour son    
propre honneur personnel. Cependant être saoul peut valoir une perte de allant de 1 à 3 points
d’honneur, voir plus si cela se reproduit souvent. Un non-samouraï n’est pas atteint par cette    
règle. Cet art est donc basé sur la duperie de faire croire que l’on est saoul, soit sur le véritable    
alcoolisme …    
 
 
 

_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 28 Mai - 18:26 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> ~Personnages~ -> Moine Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB Fr © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template RedBlack crée par SoSo : SoSophpBB

Reproduction INTERDITE